Monday, April 1, 2013

Musée de L'aviation Militaire à Beer Sheva (2eme Partie) / Israel Air Force Beer Sheva Museum (2nd Part)

Mon "Road Trip" en Israel au Musée de l'aviation à Beer Sheva (2eme Partie).
My Road Trip in Israel - Beer Sheva Military Air Force Museum (2nd Part).


1 - Introduction
Mon dernier "Road Trip" en Israel m'a conduit a visiter plusieurs musées de l'armée Israelienne, ainsi que differents sites de batailles militaires
  1. dont bien sûr le musée de l'armée de l'air à Beer-Sheva (Lien vers la Partie 1 et Partie 3
  2. le musée de Latrun, dedié aux tanks
  3. Le musée de la marine Israelienne à Haifa
  4. Et divers spots de lieux de bataille, dont la plupart sont situé sur le plateau du Golan
1 - Introduction
My last "Road Trip" in Israel brought me to visit several Israeli military museum  & several battlefield.



  1. Airforce Museum in Beer Sheva (Link to Part 1 and Part 3)
  2. Tank Museum in Latrun
  3. Marine Museum in Haifa
  4. And several battlefield, almost of them in the Golan Height
2 - Photos et commentaires / 2 - Comments & Pictures

2.1 - IAI WESTWIND 1123

IAI (Israel Aerospace Industries) a acheté un Aero Commander en mai 1982 pour des vols expérimentaux afin de tester le radar de l'IAI Lavi.
Cette avion a été retiré du service en 1995.
Deux Jet Commenders Jet sont entré en service en 1971 et ont servi pour le transport VIP de Tsahal.
L'IAI a basé son Westwind 1123 sur la base d'un Jet Commender 1121.
L'IAF utilisa plusieurs modèles différents de Westwind, principalement pour des 
patrouilles maritimes.

The IAI (Israel Aerospace Industries) purchased an Aero Commander in May 1982 for Experimental flights with the IAI Lavi's radar. the plane was retired in 1995.
Two Jet Commenders entered service in 1971 and served for VIP and officer transport.
The IAI Based its Westwind 1123 on the Jet Commender 1121.
The IAF uses several Westwinds, of various models, for sea patrol.




2.2 - IAI LAVI

Israël fut impliqué dans de nombreux conflit depuis sa création, avec comme résultat des pilotes israéliens très expérimentés et ainsi susceptibles de connaître exactement leurs besoins en terme de chasseurs ou encore de bombardiers.
Lorsque, en 1979, le programme Lavi est annoncé, cela sucite un grand intérêt pour les raisons. decrite ci dessus.
Le programme Lavi est lancé en Février 1980 comme un avion de combat multi-rôle.

Le Lavi est destiné principalement à l'appui aérien rapproché et l'interdiction aérienne du champ de bataille.
La phase de développement du Lavi commence en Octobre 1982.
Le premier Lavi s'envole le 31 Décembre 1986, avec au commande le chef pilote d'essai d'IAI, Menachem Schmul.

La maneuvrabilitée de l'avion est décrite comme excellente, avec par exemple un degré élevé de stabilité par vent de travers.

Le seconde Lavi (B-02) s'envole le 30 Mars 1987. Les deux Lavi B-01 et B-02 Lavi sont en tandem biplace, avec le cockpit arrière occupé par l'équipement d'essai.
Le 30 Août 1987, le programme Lavi est annulé , alors que plus de 80 vols furent effectués.

Israel has been embroiled in more wars in recent times than any other nation, with the result that Israeli pilots are very combat experienced, and most likely to know exactly what they want in a fighter, within the constrains of affordability. When, in 1979, the Lavi program was announced, a great deal of interest was aroused for these reasons.
The Lavi program was launched in February 1980 as a multi-role combat aircraft. The Lavi was intended primarily for the close air support (CAS) and battlefield air interdiction (BAI) mission with a secondary air-defense mission.
The development phase of the Lavi began in October 1982.
The first Lavi (B-01) flew on 31 December 1986, piloted by IAI chief test pilot Menachem Schmul. The handling was described as excellent, with a high degree of stability in crosswind landings,.
The second Lavi (B-02) flew on 30 March 1987. Both Lavi B-01 and Lavi B-02 were tandem two-seaters, with the rear cockpit occupied by test equipment.
On 30 August 1987, the Lavi program was canceled, after Lavi B-01 and Lavi B-02 had made more than 80 flights.


2.3 - RF-4E(S) PHANTOM

Outre plusieurs Phantoms de reconnaissance RF-4E, en  1971 deux fantômes de IAF sont équipé du pod de reconnaissance G-139 (à l'origine installé dans l'US Air Force RB-57Fs)
La caméra du pod est capable de prendre des photos à haute altitude et latérale. Cependant, la grosseur du Pod, installé sur les F-4E Phantom, rendait ses performances de vol inacceptables.
Israël avec l'aide de General Dynamics, convertie trois fantômes F4E "standard" pour pouvoir transporter le pod de reconaissance G-139 surdimensionné sans trop alteré ses capacité de vol.
A noter que la cellule de ses avions fut sensiblement modifié.
Les avions reconvertie furent designé RF-4E (S) et sont propres à l'IAF.

Besides several RF-4E reconnaissance Phantoms, 1971 saw two IAF Phantoms fitted with G-139(Originally installed in USAF RB-57Fs).
The camera was capable of taking hight altitude oblique photos. However, the large pod, installed on standard F-4E Phantoms, decrease its performances.
Israel joint projet with General Dynamics, for converting three "Standard" F4E phantoms to carry the oversized camera, and substantially modifying the airframe as well.
The converted aircraft were redisignated as RF-4E(S) and are unique to IAF.



 
2.4 - IAI KFIR C-2
 
Le C-2 est une version améliorée du Kfir, avec des plans canard. L'aérodynamique et l'avionique sont plus sophistiquées, et de plus, il dispose de quatre ponts d'emport d'armes supplementaires.
Le C-2 a été présenté au public lors d'un meeting aérien de l'IAF en Juillet 1976, et est entré en service en 1977.
L'avion a été utilisé contre les forces terroristes, surtout au Liban.
Le 27/06/1979 un Kfir C-2 abattu un MIG-21 au-dessus de Saïda, avec un Missile air/air Python-3.
Le Kfir C-2 a participé à d'innombrables missions mais en retiendrat surtout les missions d'appuis feu lors de l'opération Paix en Galillée" en 1982.

The C-2 is an improved version of the original Kfir, with "canard" winglet, more sophisticated aerodynamics and avionics and four new store stations.
The C-2 was first presented to the public in the IAF airshow in July 1976, and entered into service in 1977.
The plane was used against terrorist forces, mostly in Lebanon.
On 27.6.1979 a Kfir C-2 shot down a MIG-21 over Sidon, with a Python-3 air-to-air missile.
The Kfir C-2s participated in countless routine security misions and in the "Peace for Galillée campaign in 1982.
 
 

2.5 - AI KFIR RC-2
Deux Kfir C-2 de l'IAF ont été transformés et équipés pour la photographie aérienne par l'ajout d'un nez photographique.
Le nez abrite un systeme de reconnaissance stratégique qui permet à l'avion de photographier le territoire ennemi sans jamais quitter l'espace aérien israélien, et sans être exposés à la menace ennemie.
Le nez du RC-2 abrite une caméra panoramique. La pointe avant sur ​​le nez qui détient objectif de la caméra peut être tournée à différents angles pendant le vol, pour la photographie en diagonale.
 
Two of the IAF's Kfir C-2s were transformed and fitted for aerial photography by the addition of a photographic nose.
The nose houses a strategic reconnaissance system which make it possible for the plane to photograph enemy territory without ever leaving Israeli airspace, and without being exposed to enemy threat.
The RC-2's nose houses a panoramic camera. The forward tip on the nose which holds the camera's lens can be rotated to different angles during flight, for diagonal photography.


2.6 - MIKOYAN-GOUREVITCH MIG 17
 
Le MIG-17 a été développé sur la base du MIG-15 et fut utilisés par les différentes forces aériennes de la région, ainsi que par celle du Pacte de Varsovie et des pays du Tiers-Monde.
Durant la guerre des Six Jours et celle de Kippour, il a été utilisé par la Syrie et l'Egypte dans un rôle d'attaque.
Deux MIG-17 syrien ont atterri par erreur sur la base aérienne israelienne de Betzet dans le nord d'Israël en 1968, suite à une erreur de navigation (Communiquer officiel)

The MIG-17 was developed on the basis of the MIG-15 and used by different air forces in the region, as well as the air forces of Warsaw Pact and Third World countries.
In the Six Day War and the Yom Kippur War it was used by Syria and Egypt in an attack role.
Two Syrian MIG-17s mistakenly landed at IAFB Betzet in Northern Israel in 1968, due to navigation error (Official Communicate)
 
2.7 - EGYPTIAN SUKHOI 7 REMAINS
 
Ce sont les restes d'un Sukhoi 7 Egyptien, qui a été abattu par un missile Hawk de la batterie 138A, pendant la guerre du Kippour.
Le 11.10.73, une paire de Sukhoi 7 Egyptien attaque les forces de Tsahal à Abu-Smara, Sinaï.
La batterie de missile Hawk envoie un missile en direction des 2 Sukhoi 7.
Le missile explose entre les deux avions et les abats en un seul coup !!!
Le reste de l'un des Sukhoi est retrouvés quelques jours après l'incident et est transférés à la batterie 138A
En 2001, les restes ont été apportés au Musée IAF.
 
These are the remains of an Egyptian Sukhoi 7 which was downed by a Hawk missile battery 138A, during the Yom Kippur War.
On the 11.10.73 a pair of Egyptian Sukhoi 7 attacked IDF forces in Abu-Smara, Sinai.
The Hawk missile battery launched a missile towards the plane. The missile exploded between the two and downed both of the Sukhoi at once !!!
The remains of one of the Sukhoi were found a few days after the hit and were transferred to battery 138A
During 2001, the remains were brought to the IAF Museum.