Tuesday, April 1, 2014

(Fr - 01 Avr 2014 - Actu) El Al Inaugure les Opérations de sa Filiale Low Cost.

La compagnie aérienne El Al a inauguré les opérations de sa filiale low cost, nommée UP, avec une liaison entre Tel Aviv et Berlin immédiatement suivie par celles vers Budapest, Prague, Kiev et Larnaca.

Depuis le 30 mars 2014, la nouvelle compagnie spécialisée dans le vol pas cher propose cinq destinations au départ de l’aéroport de Tel-Aviv-Ben Gurion, à bord de Boeing 737-800 configurés pour accueillir 36 passagers en classe Premium et 144 en Economie. Toutes sont desservies jusqu’à onze fois par semaine, deux fois par jour du dimanche au jeudi et une fois le vendredi (rotation du matin), aucun vol n’étant proposé le samedi, à l’exception de Larnaca qui n’est desservie que jusqu’à six fois par semaine dont le samedi.


Le Tel Aviv – Berlin-Schönefeld est programmé à 6h20 et 17h20, avec des retours d’Allemagne à 10h55 et 21h55, en concurrence avec Air Berlin, easyJet, Israir et Lufthansa

Le Tel Aviv – Budapest s’envole à 7h05 et 20h30, avec des retours de Hongrie à 10h25 et 23h55, face à la seule low cost Wizz Air.

Le Tel Aviv – Kiev décolle à 6h45 et 18h35, avec des retours d’Ukraine à 10h55 et 22h55, en concurrence avec Ukraine International Airlines.

Le Tel Aviv – Prague est proposé à 7h15 et 17h15, avec des retours de République Tchèque à 11h40 et 22h15, face à CSA Czech Airlines, Smartwings et Wizz Air.

Enfin le Tel Aviv – Larnaca est prévu à 16h00 du dimanche au jeudi et à 21h00 le samedi, avec retour de Chypre respectivement à 18h05 et 23h00, en concurrence avec Arkia et Cyprus Airways.

Ces cinq routes serviront de test avant le lancement d’autres liaisons, a expliqué UP qui dispose initialement de cinq avions. Deux types de tarifs sont proposés aux passagers d’UP : UP Basic, où tout est payant sauf le bagage cabine de 6 kilos, et UP Smart incluant un bagage en soute, l’enregistrement gratuit, l’accès au salon King David à Tel Aviv, le choix du siège selon les disponibilités, services à bord et bien sûr une grande flexibilité pour les modifications ou annulations de réservation. Les passagers membres du programme de fidélité Matmid d’El Al pourront accumuler des miles sur les vols de UP, mais à taux réduit.

La compagnie nationale israélienne a donc choisi sa stratégie suite à l’accord de ciel ouvert signé avec l’Union Européenne en juin 2013, et qui sera mis en place progressivement d’ici 2018 : attaquer sur leur terrain les low cost européennes comme easyJet, Germanwings, Jetairfly, Norwegian Air Shuttle, Pegasus Airlines, Transavia, Vueling ou Wizz Air. Mais aussi se préparer à l’arrivée de Ryanair, qui annonçait en juin des plans pour desservir Israël depuis Brême et Baden-Baden en Allemagne, Kaunas en Lituanie, Eindhoven aux Pays-Bas, Oslo en Norvège ou depuis la Sicile.
Lien