Friday, November 8, 2013

(Fr - 08 Nov 2013 - Actu) Le premier M-346 israélien prend forme

Le premier M-346 israelien (SN 19) en assemblage final
Le remplacement des Skyhawk israéliens se précise. L'avionneur italien Alenia Aermacchi a annoncé hier que le premier biréacteur d'entraînement avancé M-346 destiné à la force aérienne de Tel-Aviv était entré en phase d'assemblage final dans l'usine de Venegono.

Baptisé "Lavi" (lion en hébreu) par Israël, le M-346 a été commandé à 30 exemplaires afin de succéder aux TA-4 Skyhawk qui servent actuellement à la formation avancée des pilotes de chasse locaux. Le premier M-346 israélien devrait être livré à la mi-2014, selon Alenia Aermacchi.

En compensation de ce contrat, d'une valeur estimée à environ un milliard de dollars, l'Italie s'était engagée en 2012 à acquérir deux avions d'alerte avancée G550 CAEW (Conformal Airborne Early Warning) auprès de l'industriel israélien IAI.

Pour l'heure, le M-346 a été commandé par trois pays. Client de lancement, l'Italie a passé commande de six machines sur un besoin total exprimé pour 15 avions. Singapour a commandé 12 avions dont les livraisons ont commencé sur la base aérienne de Cazaux, en France, qui accueille la formation des pilotes de chasse singapouriens.

Le déploiement du M-346 chez ses clients a toutefois été retardé par le crash d'un appareil de présérie le 11 mai 2013, suite à une perte de contrôle totale par le pilote d'essai, qui a toutefois pu s'éjecter. Toute la flotte de M-346 avait été clouée au sol jusqu'à la fin du mois d'août et la conclusion de l'enquête accident à la suite de laquelle Alenia Aermacchi a dû apporter des modifications sur les avions. Il s'agissait du second crash d'un M-346 après celui d'un prototype lors du salon de Dubaï en novembre 2011, au cours duquel les deux pilotes avaient pu s'éjecter.
Lien