Saturday, February 15, 2014

(Fr - 15 Fev 2014 - Actu) Israël dévoile "Faisceau de fer" à Singapour


Le groupe de défense national israélien Rafael présente pour la première fois son nouveau système "Faisceau de fer", capable d'intercepter des mortiers et des missiles de très courte portée à l'aide d'un laser, au Singapore Airshow, le plus grand salon asiatique des technologies aérospatiales et de défense, qui a lieu cette année du 11 au 16 février.

Le système, qui emprunte une partie de son nom au système anti-missiles "Dôme de fer", pourra intercepter des projectiles dont la trajectoire est trop courte pour être efficacement interceptés par le Dome de fer. Les deux systèmes sont produits par la compagnie d'État Rafael Advanced Defense Systems Ltd.

Le Dôme de fer est parvenu à intercepter dans 80% des cas les roquettes tirées par des terroristes, à l'aide de fusées d'interception à guidage radar.

Au lieu d'utiliser des missiles intercepteurs coûteux, le nouveau système intègre un laser qui chauffe les ogives et les fait exploser avant qu'elles n'atteignent leur cible. Le système ne nécessite pas de lancement de missile intercepteur, ce qui lui permet de détruire des roquettes et des mortiers de plus courte portée, les neutralisant dans une distance allant jusqu'à sept kilomètres.

Faisceau de fer​ se joindra au système antimissile à la fine pointe de la technologie israélien, qui comprend actuellement le Dôme de fer et Arrow II, un intercepteur de longue portée visant à détruire des missiles balistiques dans l'atmosphère.

Israël a déjà développé un autre système d'interception par laser avec les États-Unis, connu sous le nom de "Laser Nautilus". Le système a connu des revers au cours de son développement après avoir été adapté comme système mobile. Malgré les appels de plusieurs experts de la défense pour continuer son développement, il a été abandonné en 2005 en raison des coûts élevés et de ses modestes résultats sur le terrain.

Les États-Unis ont largement financé et participé au développement de ces systèmes, les considérant comme un moyen d'assurer la sécurité d'Israël.
Israël a récemment connu un regain de tirs de roquettes depuis la bande de Gaza. En janvier, 28 roquettes ont été tirées de la bande de Gaza sur Israël, soit autant que sur les quatre mois précédents, selon l'armée israélienne.
Lien