Thursday, August 1, 2013

(Fr) Les frappes israéliennes contre la Syrie n’ont pas atteint tous les objectifs !


Un prétendu raid aérien israélien sur un entrepôt d’armes en Syrie n’aurait pas atteint toutes les cibles: selon des informations publiées par le New York Times, plusieurs missiles de croisière, de fabrication Russe, n’ont pas été détruits

Des responsables américains ont dit au journal que si la frappe israélienne avait détruit l’entrepôt dans lequel les armes ont été stockées, certains des missiles ont été  déplacé après la frappe.

Et les experts de l’affirmer: « d’autres frappes sont possible ! »

Les responsables américains ont révélé que l’attaque israélienne a été menée par avion qui survolaient la Méditerranée et ont tiré sur leur cible sans même entrer dans l’espace aérien syrien.

Le raid du 5 juillet  2013 aurait ciblé des missiles anti-navire Yakhont russes, des missiles stratégiques qu’Israël ne peut accepter à ses frontières.

Israël a mis en garde que la livraison d’armes sophistiquées au Hezbollah constituerait une «ligne rouge» qui précipiterait une action militaire.

Selon le New York Times, les marines israéliennes et américaines considèrent le Yakhont comme une grave menace pour leurs flottes.
Link